E621

Définition, utilisations et étiquetage

L’exhausteurs E621, plus connu sous le nom de Glutamate monosodique est d’origine inconnue et est utilisé en tant que exaltateur d’arôme.
Le glutamate monosodique, ou glutamate pour faire court, est un additif alimentaire classé dans la catégorie des exhausteurs de sous le code E621 sur l’étiquette. Le glutamate fait partie des additifs les plus utilisés dans l’industrie agroalimentaire avec environ 1 500 000 tonnes produites par année. Son faible coût et son efficacité à renforcer le goût des denrées alimentaires en sont sûrement la raison. Cependant, l’E621 s’avère être un réel danger pour la santé…

NON
NC
NC
OUI
OUI

Régime spéciaux

Bio

L’additif E621 peut-il être consommé dans des aliments biologiques ?
Non, cet additif n’est pas compatible avec le Bio

Végétarien

L’additif E621 peut-il être consommé lors d’un régime végétarien ?
Non communiqué

Végétalien

L’additif alimentaire E621 est-il compatible avec un régime végétalien ?
Non communiqué

Casher

L’additif E621 convient-il à un régime Casher ?
Oui, cet additif est casher

Halal

L’additif Glutamate monosodique peut-il être consommé en accord avec un régime Halal ?
Oui, cet additif est halal

Toxicité et danger du E621

L’additif alimentaire E621 Glutamate monosodique est il dangereux ?
On retrouve souvent le glutamate monosodique en tant qu’exhausteur de goût dans les chips, les sauces telles que les mayonnaises et ketchups, les plats cuisinés, les plats asiatiques, les soupes, les mélanges d’épices, les bouillons cubes, fonds de sauce et assaisonnement, les combinaisons d’arômes présents dans les apéritifs (ex : Goût fromage). Certes, le glutamate monosodique remplit bien son rôle en renforçant le goût naturel du produit sans le modifier, il porte des effets négatifs sur la santé.
En effet, l’E621 provoque une excitation du cerveau et peut créer une dépendance similaire au tabac et les drogues. Cet additif alimentaire donne au consommateur une envie irrésistible de terminer l’aliment et de toujours en vouloir plus. Les risques d’obésité et d’apparition du diabète sont accrus par le glutamate, car le pancréas produit trois fois plus d’insuline.
Qualifié d’« excitotoxine » par les experts, le glutamate monosodique peut provoquer des attaques, des allergies, des éruptions cutanées et démangeaisons, des rougeurs, des crises d’asthme, des migraines, des bouffées de chaleur, un endommagement (voire la mort) des neurones.
Mais ce n’est pas tout, car il peut également aggraver les troubles psychologiques tels que la maladie de Parkinson ou celui d’Alzheimer. Ces réactions surviennent généralement dès l’instant de la consommation de l’aliment pourvue de glutamate jusqu’à 2 jours après. Il s’avère donc nécessaire de prendre des précautions sur la consommation de denrées alimentaires contenant du glutamate monosodique

Où retrouve-t-on l’E621

Dans quels produits de grande surface pouvons-nous retrouver l’additif alimentaire E621 ? :
Dans de nombreuses catégories d’aliments(interdit en alimentation infantile)

Autorisation du E621

Le E621 “Glutamate monosodique” est autorisé en france sous conditions.