E250

Définition, utilisations et étiquetage

L’additif alimentaire E250, que l’on appelle plus souvent nitrite de sodium, est un conservateur extrêmement utilisé dans les viandes transformées dont les charcuteries. Il préserve la sécurité microbiologique des produits alimentaires concernés contre des bactéries pathogènes telles que le Clostridium botulinium, le Listeria monocytogenes ou la salmonella. Au moment de la digestion, ses ions nitrites réagissent avec les acides aminés des protéines et forment des nitrosamines. Le E250 est très présent dans l’industrie chimique. On l’obtient avec la synthèse industrielle de l’acide nitrique. Le nitrite de sodium est un inhibiteur de la polymérisation, souvent nécessaire à la fabrication de certains composés fluorés mais aussi au traitement de certains métaux. C’est notamment pour cette raison que son usage dans l’industrie agro-alimentaire reste controversé. Sa consommation doit être bien dosée.

OUI
OUI
Produit de synthèse
OUI
OUI

Régime spéciaux

Bio

L’additif alimentaire E250 peut-il être consommé dans des aliments biologiques ?
Oui, cet additif est compatible avec le Bio

Végétarien

L’additif alimentaire E250 convient-il à un régime végétarien ?
Produit de synthèse

Végétalien

L’additif E250 est-il compatible avec un régime végétalien ?
Oui, cet additif peut convenir à un régime végétalien

Casher

L’additif E250 peut-il être consommé lors d’un régime Casher ?
Oui, cet additif est casher

Halal

L’additif E250 peut-il être consommé en accord avec un régime Halal ?
Oui, cet additif est halal

Toxicité et danger du E250

L’additif alimentaire E250 Nitrite de sodium est il dangereux ?
Les ions nitrites sont susceptibles de réagir avec le fer. Les deux peuvent former du fer nitrosylé pouvant causer le cancer du côlon. L’European Food Safety Authority (EFSA) ou Autorité européenne de sécurité affirme quand même que les dosages autorisés dans les pays membres sont suffisamment protecteurs. Par ailleurs, l’abus du E250 augmente le taux de méthémoglobine dans le sang et provoque ainsi la méthémoglobinémie. Il faut rester particulièrement vigilant avec les enfants. 

Où retrouve-t-on l’E250

Dans quels produits de grande surface pouvons-nous retrouver l’additif alimentaire E250 ? :
L’additif alimentaire E250 est présent dans les viandes traitées en salaison, les charcuteries, les rôtis de poulet, les blancs de poulet, les allumettes, les foies gras, les gratins dauphinois, les rôtis de porc, les filets de porc, la plupart des produits saumurés, etc. Au total, plus de 11 000 denrées alimentaires vendues en France contiennent le conservateur E250.

Autorisation du E250

Le E250 “Nitrite de sodium” est autorisé en France sous conditions. Ce conservateur est uniquement autorisé pour les salaisons, les viandes en conserve, les charcuteries, les foies gras et les bacons traités en salaison. L’ingestion fréquente est fortement déconseillée. En présence d’acidité, de chaleur ou de protéines lors de la digestion, les nitrosamines deviennent cancérigènes. D’ailleurs, les nitrosamines font partie des agents cancérogènes les plus connus.